2 avr. 2007

L'été, l'agriculture accapare 80 % des ressources en eau

Chaque année, 33 milliards de mètres cubes d'eau sont prélevés dans le milieu naturel. La moitié des volumes consommés (ceux qui ne sont pas restitués au milieu naturel) sont destinés à l'irrigation agricole, un quart à l'alimentation en eau potable, un quart à l'industrie et la production d'énergie.
En été, la consommation d'eau par l'agriculture grimpe jusqu'à 80 %.

Les économies potentielles des particuliers pourraient rapporter, dans le meilleur des cas, un gain global de 3 %.
La marge de manoeuvre est plus importante du côté des réseaux d'eau : 20 % à 25 % de l'eau distribuée s'échappe dans des fuites.

Mais le plus gros potentiel réside dans l'agriculture. Les nouveaux systèmes d'irrigation, utilisés sur de grandes parcelles, permettent d'économiser 20 % à 30 % d'eau, et les surfaces de maïs diminuent. Cependant, les volumes restent importants : ils ont connu une très forte augmentation depuis trente ans sous l'impulsion de politiques agricoles qui ont favorisé l'irrigation.

SOURCE : Le Monde 05/08/06

Aucun commentaire: