15 mars 2009

economiser l eau a la maison

Economiser l’eau à la maison

Voici quelques petits gestes que je fais tous les jours pour réduire ma consommation d’eau à la maison et ainsi contribuer à économiser cette ressource précieuse.


La bassine magique !

Depuis que, sur les conseils de ma belle sœur, j’ai placé dans mon évier une petite bassine pour laver mes fruits et légumes, je ne suis plus obligée de remplir à moitié mon évier pour avoir assez d’eau au fond. Une fois la journée terminée, je prends ma bassine remplie d’eau et arrose les plantes avec (au lieu de bêtement vider l’évier et l’eau potable avec !)


Installer un récupérateur d’eau de pluie.

Idéalement, le récupérateur d’eau de pluie sert pour les toilettes et la machine à laver le linge.
Alors ça, ce sera pour la future maison, la notre n’étant pas encore équipée, j’ai juste ajouté un coude à ma gouttière pour récupérer l’eau de pluie dans une vieille poubelle. Je m’en sers pour arroser le potager.

Récupérer l’eau de la douche.
Le ballon d'eau chaude étant éloigné de ma douche, lorsque je souhaite prendre un douche, je suis obligée de laisser couler l’eau froide pendant une bonne minute avant que l’eau chaude n’arrive…
Cela m’agaçait de plus en plus et j’ai décidé de laisser dans la salle de bain 2 bouteilles vides que je replis d’eau froide (en attendant que ça chauffe) à chaque fois que je souhaite prendre une douche. Et bien figurez vous que je récupère à chaque fois 2,5 litres d’eau potable…qui si je ne les avais pas récupérées ne serait que pur gaspillage. Avec cet eau, je rince mon évier, j’arrose mes plantes et mon potager (je ne la bois pas car elle stagne dans les bouteilles en plastique plus toutes jeunes et donc pleine de bactéries).

Mon frère lui s’est également mis à récupérer l’eau de la douche pour vider ses toilettes. C’est une technique qu’il utilisait au Tchad, cela demande un petit coup de main pour bien viser et verser l’eau (avec un seau de préférence) sur le rebord des toilettes (et non au fond des toilettes, car alors c’est le contenu qui risque de se retrouver sur vos pieds…Mais il suffit de commettre l’erreur une seule fois pour ne plus jamais la reproduire ;-)

La chasse d'eau à double commande
Au niveau de la chasse d'eau, vous pouvez faire installer un dispositif de réglage du débit, qui comporte deux boutons, un qui libère entre 3 litres (pour le petit pipi) et 5 litres (pour la grosse commission). Certains magasins de bricolage proposent des dispositifs de chasse à double commande à monter sur des toilettes. Inutile donc de remplacer la totalité de vos WC !

Remplacer la douche par le gant de toilette.

Economies garanties à la clef !
Et oui, n’est-ce pas ainsi que nos ancêtres faisaient ? Là aussi, je récupère l’eau froide dans des bouteilles en plastique en attendant que ça chauffe.

Installer un mousseur économiseur sur chacun des robinets
C’est un petit embout qui s’installe sur le robinet, il permet d'une part d'éviter les fuites et d'autre part de diminuer le débit tout en conservant une pression identique à un robinet non équipé. La quantité d'eau est réduite mais compensée par de l'air.
On économise ainsi plus de 50% de la consommation d’eau, c’est énorme ! Vu le prix de des économiseurs (2 à 8 €), le retour sur investissement est vite atteint ;-)


Installer une pomme de douche économique
C’est une pomme de douche qui permet de moins consommer d’eau tout en ayant la sensation d’avoir du débit. La pomme de douche fractionne les gouttes d'eau par un système à turbulence leur donne une surface de contact plus grande avec la peau.
Ici aussi on économise plus de 50% de la consommation d’eau (50% multiplié par le nombre de personnes à la maison qui prennent des douches dans une année, ça commence à faire quelques litres d’eau !


Utiliser l’eau des pâtes.
Ne jetez plus l’eau bouillante des pâtes dans votre évier ! Elle est très utile pour désherber naturellement les mauvaises herbes (et préserver ainsi les cours d’eau en évitant l’utilisation de désherbant).
Personnellement, je sors dehors avec ma casserole et mon couvercle (en ayant vérifié que les enfants n’étaient pas dans le parage pour éviter toute collision malencontreuse) et je vide l’eau sur les mauvaises herbes (sans m’arroser les pieds et en tenant fermement le couvercle). Mon voisin (qui désherbe son potager au Round up, si si, c’est possible !!!) n’a toujours pas compris ce que je fais dehors avec ma casserole fumante ;-)

Laver la voiture sous la pluie.

Un bon Kway, une éponge, du vinaigre blanc ou un savon bio et il n’y a plus qu’à frotter, l’eau tombe du ciel, pas besoin d’arroser, la voiture est déjà humide et la pluie la rincera bien vite. Bien sur, cette technique est à utiliser avec des produits strictement biodégradables car l’eau emporte le savon dans la nature.






Boire l’eau du robinet pour éviter l’utilisation de bouteilles en plastique qui constitue un désastre écologique.

En effet, chaque année, 3 millions de tonnes de plastique sont nécessaires pour fabriquer 200 milliards de tonnes de bouteilles. Soit 2,7 milliards de barils de pétrole. Pour ma part, j’utilise un filtre à eau fixé directement sur le robinet. L’installation est super facile et pour l’utiliser, il suffit d'actionner la manette placée sur l'embout du dispositif. Les cartouches ont une durée de vie comprise entre deux mois et 1 an. Les cartouches de filtrage sont souvent recyclables.


Surtout, ne pensez pas que tous ces petits gestes soient inutiles parce que les autres, eux, ne font pas attention. Il faut bien que la prise de conscience se fasse. Les petites rivières font les grands fleuves et je peux vous assurer que j’ai déjà fais des émules autour de moi ! Il suffit de parler de vos petits gestes avec un grand enthousiasme pour susciter l’intérêt et l’envie de s’y mettre.


Vous avez d’autres astuces ? D’autres conseils pour économiser l’eau et la préserver ? Envoyez-les sur ce blog pour en faire profiter tout le monde !

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour, je suis journaliste à 100%MAG sur M6. Je réalise un reportage intitulé "comment réduire sa facture d'eau?" que je tourne la semaine prochaine. J'aurais voulu vous contacter. Voici mon mail valdefourn@gmail.com.
A très bientôt, je l'espère, Valerie Defournier

Anonyme a dit…

interet en envie plus que suscités... merci pour les conseils